le 2 octobre, Guillaume s'est fait enlevé ses amygdales. Le pauvre, ça a été super bien à la sorti du bloc. Il a été très courageux et n'a même pas pleuré, mais par la suite il souffre et ne mange pas trop. Vivement la fin de la semaine pour qu'il se rétablisse.

SN855050